La quête du Sanatorium abandonné

Comme bon nombre d’urbexeurs, j’imagine, la visite d’un sanatorium abandonné qui serait encore en bon état est un rêve.

En suivant des publications Facebook, des articles et des blogs d’urbexeurs, j’ai déjà pu en voir des magnifiques mais bien souvent hors de portée. Aux USA ou en Angleterre notamment.

La préparation

Alors je vous laisse imaginer mon engouement le jour où j’ai su qu’il en existait un à quelques centaines de kilomètres de chez moi (en bon état je précise, car des sanatoriums existent à peu près dans toute la France). Il ne m’a pas fallu bien longtemps pour m’organiser un week-end dans cette région avec le principal but de le visiter.

La déception

Malheureusement quelques jours plus tôt, mon contact sur place m’envoie un article de presse annonçant que le bâtiment principal venait de subir un incendie…

La déception et le doute retombés, je me décide tout de même à concrétiser le week-end désormais prévu et je choisis d’aller y jeter un oeil tout de même, étant donné que l’intérieur était devenu inaccessible mais le bâtiment était toujours debout. Donc toujours quelque chose à voir.

L’interrogation

Par ailleurs, lors de mes recherches sur Internet à propos de ce lieu, plusieurs articles et publications donnaient une impression de plusieurs endroits abandonnés dans ce même village. En effet, certains mentionnaient le sanatorium bien sûr, mais d’autres une maison, puis un lotissement, … bref à seulement les lire on aurait pu croire que tout le village était finalement abandonné.

La découverte

En arrivant enfin sur place, je me retrouve aux abords d’un lotissement de nouvelles maisons et tout ce qu’il y a autour n’est que de la forêt. Un seul élément attire alors mon attention : un porche en pierre assez haut comme on en faisait dans les anciennes demeures il y a un siècle.

Je décide donc de me garer, je vois alors quelqu’un passer ce porche pour aller promener son chien et je me mets à le suivre.

Jeux d’enfants

Je découvre alors ce bâtiment qui ressemble à une salle de classe ou quelque chose du genre. Il est abandonné et les fenêtres sont brisées. C’est assez surprenant de le trouver comme ça en pleine forêt mais ce n’est pas ce que je cherche alors je continue.

Je me rends alors compte que petit à petit je découvre de plus en plus de bâtiments de ce genre, tous abandonnés. Jusqu’à arriver à cette aire de jeux pour enfants où je décide d’y faire une pause pour quelques photos, tant l’ambiance post-apocalyptique y est forte. Il ne manquerait plus qu’un peu de brouillard pour ressembler à Silent Hill.

Je continue ensuite mon chemin et il ne semble plus rien y avoir au bout de quelques mètres. Sauf : un chemin de forêt relativement large, à peu près de la taille d’une route. Je me décide à le suivre ainsi que mon intuition et je découvre alors une première maison.

maison-medecin

Avancée vers le passé

C’est ainsi que je comprends où je suis. Il s’agit probablement d’une maison de médecin ou en tous cas du personnel de l’époque du fameux sanatorium. Et les bâtiments que je viens de voir étaient des cliniques pour enfants.

Je suis alors en fin sûr d’être au bon endroit et je continue d’avancer pour découvrir d’autres maisons.

Et enfin, derrière quelques arbres il se dresse enfin devant moi : le Sanatorium.

Le Sanatorium

Imposant et d’une longueur impossible à prendre intégralement en photo, je n’ai pu en faire que le tour par l’extérieur. A cause des risques que cela représentait suite à l’incendie récent.

Mais en continuant mon exploration je suis à nouveau tombé sur des bâtiments abandonnés, dont une laverie.

Je vous laisse avec ces photos et j’espère un jour pouvoir faire un article sur une véritable visite d’un sanatorium encore en état !

L’ancien bâtiment d’accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *